Le Viaduc des Arts

Haut lieu de l’artisanat d’art à Paris

Le Viaduc des Arts

Le Viaduc des Arts est l’ancien viaduc de Bastille, construit au milieu du 19è siècle, pour soutenir la ligne de chemin de fer Paris/Bastille-Varenne. Inaugurée en 1859, cette ligne est désaffectée un siècle plus tard et remplacée par le RER A. Au début des années 80, la Ville de Paris décide de réhabiliter ce lieu et de dédier ces voûtes à l’artisanat d’art. Le Viaduc est restauré entre 1990 et 2000 par la Semaest avec le concours de l’architecte Patrick Berger.

Vitrine de l’artisanat d’art et de la création contemporaine à Paris, le Viaduc des Arts abrite aujourd’hui 52 artisans qui exercent leurs talents dans divers métiers de la mode, du design, de la décoration, de la culture, de l’artisanat du bijou...

Chaque voûte est un lieu d’expression d’un savoir-faire d’excellence mais aussi un atelier de production, de présentation et de vente. Hommes et femmes de passion, ces artisans travaillent à la fois à la conservation et à la restauration du patrimoine et aussi à l’innovation, à la conception et à la création de demain. De voûte en voûte se succèdent ateliers, showrooms, restauration, galeries, boutiques. Le Viaduc des Arts vous propose une longue promenade pleine de découvertes, de fantaisies, de personnalités…

Le Viaduc des Arts, c’est:
• 1,5 km le long de l’avenue Daumesnil dans le 12e arrondissement
• 62 voûtes permanentes accueillant
• 52 artisans d’art
• Une pépinière accueillant 5 jeunes créateurs
• Une voûte «relais» louée pour 24 mois à un jeune créateur

Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts

Partenaires

Mairie de paris Mairie de paris

Site officiel de la mairie de Paris. Guide pour visiter, étudier, travailler et investir. Retrouvez sur le internet de la mairie toutes les actualités à venir, des idées de sorties, les expositions du moment et les infos pratiques concernant la ville.

www.paris.fr
Mairie de Paris 12 Mairie de Paris 12

Site officiel de la mairie du 12ème arrondissement de Paris. Retrouvez sur le site internet de la mairie toutes les informations concernant l'actualité de l'arrondissement.

www.mairie12.paris.fr
Semaest Semaest

La Semaest est spécialisée dans l'animation économique des quartiers. Elle conduit depuis 30 ans des projets d'aménagement, de rénovation et plus récemment de développement économique, au service de la vitalité urbaine.

www.semaest.fr
Les Ateliers de Paris Les Ateliers de Paris

Structure d'accompagnement économique, les Ateliers de Paris sont à la fois un incubateur d'entreprises, un centre de conseil et d'accompagnement économique, et une galerie d'exposition.

www.ateliersdeparis.com
Institut National des Métiers d'art INMA

L'Institut National des Métiers d'art est la structure unique de référence à caractère interministériel qui associe l'ensemble des acteurs du secteur, professionnels et institutionnels, au service de l'intérêt général des métiers d'art.

www.institut-metiersdart.org

Se balader

Découvrez le Viaduc des Arts, ses ateliers et sa promenade plantée. Flâner le long des vitrines, prenez les escaliers et admirez la vue de Paris… Respirez le parfum des roses anciennes, qui jalonnent votre chemin. Posez-vous sur un coin de pelouse, au jardin de Reuilly et profitez…

Profitez du marché et des puces d'Aligre, de ses fantaisies, de ses produits frais et éclectiques… Visitez les artisans du Faubourg Saint Antoine. Vibrez devant les spectacles de l'Opéra Bastille. Admirez leurs studios et le travail des décorateurs, perruquiers, costumiers et accessoiristes.

Savourez la cuisine gastronomique du Café l'Arrosoir, avenue Daumesnil, et du Viaduc Café, avant de vous évader pour une autre contrée Gare de Lyon...

Et rendez-vous chez nos voisins et amis: au café de la Commune d'Aligre, 3 rue d'Aligre, au 100, 100 rue de Charenton, aux Ateliers de Paris, 30 rue du Faubourg Saint Antoine, aux Ateliers des Arts de France, 55 avenue Daumesnil, à l'INMA, au 23 avenue Daumesnil, à l'Ecole Boulle au 21 rue Pierre Bourdan…

Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts
  • 1853

    Une concession est accordée à la société privée de chemin de fer " Paris Strasbourg " pour réaliser une ligne de chemin de fer ayant pour terminus place de la Bastille. La mise en oeuvre de cette infrastructure a nécessité selon les sites traversés de creuser dans le sol de la ville ou au contraire de construire des ouvrages comme le viaduc de la Bastille.

  • 1859

    Inauguration de la Ligne Bastille

  • 1969

    Désafection de la ligne suite à la mise en service du RER A

  • 1982

    L'Etat choisit la place de la Bastille pour implantation d'un nouvel opéra. Dans le cahier des charges du concours international, la Ville de Paris demande que soit intégrée dans le projet, la continuité d'une promenade jusqu'à la place.

  • 1983

    Dans la communication au Conseil de Paris du 23 novembre 1983 engageant le plan pour l'aménagement de l'Est de Paris, la réalisation de la promenade plantée figure parmi les projets majeurs pour la mise en valeur des quartiers de l'Est de la capitale.

  • 1985

    La SNCF ayant depuis les années 80 envisagé un regroupement de ses activités marchandises en abandonnant en particulier les emprises de la gare de Reuilly, la Ville de Paris approuve le projet d'une zone d'aménagement concertée (ZAC). La conception du projet est organisée pour une large part autour de la traversée de l'opération par la promenade. Dans le même temps, plus à l'Est une opération de logements et d'équipements publics est engagée (les immeubles des différents programmes sont notamment reculés vis-à-vis de la rue Sahel afin de permettre le passage et la continuité de la promenade).

  • 1987

    Le Conseil de Paris approuve les principes d'aménagement de la promenade plantée et décide l'acquisition des emprises SNCF de la ligne désaffectée.

  • 1988

    Une première phase de travaux d'aménagement de la promenade est engagée le long de la rue Sahel. Une consultation entre quatre équipes de concepteurs est organisée par la Ville afin de définir, notamment, des propositions pour la remise en valeur du viaduc. A l'issue de cette consultation, l'architecte Patrick Berger est retenu.

  • 1989

    Achèvement et ouverture au public de la promenade entre la rue Picpus et l'avenue du Général Michel Bizot.

  • 1991

    En continuité des parcours déjà réalisés, l'aménagement de la séquence avenue du Général Michel Bizot boulevard de la Guyane est achevé.

  • 1992

    L'aménagement du mail traversant la ZAC de Reuilly est terminé. Les travaux de réhabilitation démarrent pour la tranche Rambouillet/Diderot.

  • 1993

    1er juillet : 1ère Commission d'attribution
    8 octobre : 1er bail signé par Marie Lavande
    22 novembre : 2ème bail signé par Ardustyl.

  • 1994

    Premières ouvertures : 6 voûtes ouvertes en octobres 1994. Livraison progressive de la 2ème tranche (Diderot/Moreau). Ouverture en mai de la promenade depuis les abords de la place de la Bastille jusqu'à Reuilly permettant ainsi un cheminement continu de l'avenue Ledru-Rollin jusqu'au boulevard de la Guyane.

  • 1995

    17 nouvelles voûtes sont livrées dés février 95.

  • 1997

    Achèvement des dernières voûtes: avec extension (SEMA)

  • 1999

    Ouverture des voûtes d'exposition en juin, aux 55 et 57 avenue Daumesnil. Depuis 2007, seule la voûte 57 est consacrée aux expositions. Ces voûtes, d'une surface de 3000 m², sont destinées à recevoir des expositions temporaires pour le monde des métiers d'art et de la création.

  • 2000

    Mars : Ouverture de l'atelier relais au 91 de l'avenue Daumesnil, destiné à aider à la création d'entreprise par la mise à disposition d'un local, dans des conditions préférentielles. Le deuxième semestre a vu l'achèvement du viaduc des Arts l'ouverture au public des quatre voûtes N°1,3,5,7 avenue Daumesnil, du côté de l'Opéra de la Bastille.

  • 2004

    La CPA (convention publique d'aménagement) de l'opération d'aménagement Promenade Plantée est arrivée à terme.

  • 2005

    La gestion du Viaduc par la SEMAEST se poursuit dans un nouveau cadre juridique : un bail emphytéotique que lui confie la Ville de Paris pour une durée de 18 ans.

Le viaduc des arts historique