La Fabrique Nomade x Le Slip Français : le secteur textile fait sa révolution au Viaduc des arts

Mars 2021 1bis avenue Daumesnil

La Fabrique Nomade x Le Slip Français : le secteur textile fait sa révolution au Viaduc des arts

L’idée est belle ! Et se présente de prime abord comme un défi des plus complexes : développer un nouveau modèle dans l’industrie textile. Un modèle durable, humain et ouvert. Un challenge, un défi, une utopie ? Non ! Une réalité bien concrète, qui prend corps sous les voûtes du Viaduc des arts au sein de l’atelier de La Fabrique Nomade.

La Fabrique Nomade et la marque « le Slip français » ont décidé d’unir leurs savoir-faire, leurs énergies, leurs enthousiasmes pour développer un modèle inédit dans une industrie en plein bouleversement.

De l’audace

A l’ère de la « réinvention », des réflexions sur le développement durable, Inès Mesmar, fondatrice de La Fabrique Nomade et Guillaume Gibault fondateur du Slip Français s’engagent, et empruntent les chemins d’une relance audacieuse. Imaginez !
L’ambition est tout à la fois de mobiliser l’employabilité des couturiers migrants, de les former aux savoir-faire des ateliers français, et de produire en France.
Le Slip français est une marque championne du made in France et de la production locale. La production est réalisée exclusivement dans des ateliers-partenaires locaux. Et depuis peu l’entreprise est devenue une « Entreprise à Mission ».

Changer de regard

La Fabrique Nomade quant à elle, valorise les compétences des artisans réfugiés et migrants et favorise leur insertion professionnelle. L’apprentissage et le perfectionnement de la langue française et du vocabulaire technique leur sont enseignés afin qu’ils puissent s’adapter à un nouvel environnement économique et culturel.
L’association vient également de lancer un atelier de confection textile. L’ambition est de montrer que la migration et la diversité sont une richesse pour notre pays, notre économie. La Fabrique Nomade défend un nouveau modèle d’intégration loin d’une logique banalisée qui voudrait que les populations migrantes travaillent exclusivement dans les secteurs en tension. Elle fait le pari d’oublier les clichés et de changer de regard sur des populations fragilisées dont on oublie souvent qu’elles présentent des compétences professionnelles et des savoir-faire notamment dans le secteur textile. Les conditions sont ainsi réunies pour que les deux opérateurs construisent le futur du secteur textile ensemble.

Un modèle solidaire

Le Slip Français apporte dorénavant son soutien à l’atelier de confection de La Fabrique Nomade à travers un projet solidaire. Le projet est financé via le versement de 5% des ventes mensuelles du Slip Français. Les équipes de Guillaume Gibault viendront enrichir le dispositif de formation de La Fabrique Nomade via un mécénat technique. A l’issue de leur formation les couturiers auront l’opportunité de s’insérer professionnellement au sein du secteur textile via le réseau et les partenaires du Slip Français.
Et last but not least, la marque soutiendra l’activité de confection de La Fabrique Nomade, qui deviendra à terme un partenaire-fabricant du Slip Français.

En savoir plus : lafabriquenomade.com



Toutes les actualités / Actualité plus récente / Actualité plus ancienne