Nicolas Marischael / Laurent Nogues

Deux artisans du Viaduc des arts lauréats du Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main
- octobre 2015 -

Vitrine de l'artisanat d'art et de la création contemporaine à Paris, le Viaduc des Arts compte désormais parmi ses artisans, deux lauréats du Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main : Nicolas Marischael (Marischael Orfèvre) et Laurent Nogues (Creanog). Ces récompenses ont été officiellement remises hier par Françoise Bettencourt Meyers, Présidente de la Fondation, à l'occasion d'une cérémonie organisée à Paris.

Créé en 1999, le Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main récompense savoir-faire, innovation et créativité. Il est devenu un label des métiers d'art français, décerné depuis sa création à près de 91 personnalités, formant une véritable communauté d'artisans d'art et de créateurs. Trois prix sont remis chaque année : "Talents d'Exception" récompense un artisan d'art pour la réalisation d'une œuvre résultant d'une parfaite maîtrise des techniques de son métier. "Dialogues" encourage le croisement entre le savoir-faire de l'artisan d'art et l'imaginaire d'un autre créateur. "Parcours" met en lumière une personnalité exemplaire pour son engagement à entraîner les autres, son ambition et ses projets d'avenir.

Laurent Nogues (Creanog) et Christian Bessigneul - Talents d'Exception
Laurent Nogues a obtenu la récompense « Talents d'Exception » pour l'Intelligence de la main, conjointement avec Christian Bessigneul, graveur, pour leur ouvrage « Le château d'Angers, la tenture de l'Apocalypse », qui propose aux personnes aveugles et malvoyantes une découverte sensible du patrimoine par des moyens tactiles et auditifs. Ce livre se compose de pages en relief façonnées selon la technique du gaufrage sur papier. Trente planches sont ainsi destinées à la lecture tactile.
C'est en 1994 que Laurent Nogues crée Creanog, son atelier de gaufrage et de dorure. En 2011, il se voit décerner le titre de Maître d'Art par le Ministre de la Culture et de la Communication. En intégrant la programmation 3D et un laboratoire de gravure à son atelier, il allie techniques traditionnelles et esthétiques contemporaines afin de pousser toujours plus loin les limites de faisabilité. Il est installé au Viaduc des arts depuis 1998.
Creanog - Viaduc des arts - 9 avenue Daumesnil 75012 Paris

Nicolas Marischael (Marischael Orfèvre) et Felipe Ribon - Dialogues
C'est pour son œuvre « Osmos », un diffuseur de parfum en argent massif contenant des billes parfumées qui libèrent des molécules odorantes, que Nicolas Marischael s'est vu attribuer la récompense « Dialogues » pour l'intelligence de la main, en collaboration avec Felipe Ribon, designer. Cet objet, à la ligne d'une extrême simplicité, est creux et en une seule pièce, et ne peut être façonné que manuellement par l'orfèvre. Les billes olfactives utilisées constituent une nouvelle technologie brevetée offrant un parfum complexe avec intensité et sans émission de particules.
Nicolas Marischael est issue d'une famille d'orfèvres installée à Paris depuis trois générations. Après avoir été formé en apprentissage à la maison Marischael par son père, il lui succède à l'âge de 28 ans. En 2012, Nicolas Marischael déménage et s'installe au Viaduc des arts, dans son atelier-showroom où il commence à collaborer avec des designers.
Marischael Orfèvre - Viaduc des arts - 87 avenue Daumesnil 75012 Paris