Follow us
Latest news Le Viaduc des Arts met son habit de lumière pour les fêtes de fin d'année Du 13 décembre 2016 au 10 janvier 2017 Le Viaduc des Arts Le Viaduc des Arts met en valeur ses talents pour la Paris Design Week 2017 Du 8 au 16 septembre 2017 Le Viaduc des Arts L'artiste Cédric Marachian expose chez Art Up Déco ! Du 18 mai au 15 juin 2017 8 cour du Marché St-Antoine Design by Jaler : le pop-up store prolonge son installation au Viaduc des Arts Jusqu'au 24 mai 2017 57 avenue Daumesnil Appel à projet : Nuit Blanche 2017 Avril 2017 Le Viaduc des Arts Dar Islie, une invitation au voyage lors des Journées Européennes des Métiers d'Art 2017 1er et 2 avril 2017 57 avenue Daumesnil Marischaël et Dan Yeffet, exposants pour l’AD Collections Du vendredi 24 mars au dimanche 2 avril 2017 11 av du Président Wilson Découvrez le pop-up store Design by Jaler Du 28 fév au 29 mars 2017 57 avenue Daumesnil Le Viaduc des Arts a accueilli la Mission Locale de Paris Mercredi 25 janvier 2017 117 avenue Daumesnil Mydriaz installe son atelier au Viaduc des arts Vendredi 20 janvier 2017 83 avenue Daumesnil

Une nouvelle collection d'inspiration tribale

Octobre 2014

Une nouvelle collection d'inspiration tribale

Les tribus de pêcheurs nomades de l'île de Madagascar, dont on murmure qu'ils sont le fruit de l'union d'un ancêtre unique et d'une sirène, sont le point de départ de la réflexion de Tzuri sur les peuplades séculaires, leur caractère, leur rapport à la nature, leurs superstitions.

Évoluant enter terre et mer, plage et forêts, faune et flore, ils vivent au rythme d'un environnement apprivoisé qui leur offre ses richesses et ses secrets.Le créateur reprend les codes d'une vie en harmonie avec la nature où chaque oursin, os, fleur, étoile de mer, devient parure- Omana en Malgache. Le bleu outremer fait écho aux couleurs vibrantes des fleurs: jaune et magenta- le sable s'insinue partout et bien sûr, le noir apporte profondeur et relief.

L'hippocampe rejeté par la mer devient pendentif. Les étoiles de mer s'accrochent aux doigts.
Les cornes et os d'animaux se muent en plastron. Les amulettes autour des poignets ou du cou évoquent des formes rituelles.
Réinventés en dentelle siliconée, matière brevetée trompant les sens, ces bijoux reprennent le vocabulaire malgache et s'adaptent à la jungle urbaine contemporaine.

Tzuri Gueta propose des parures tribales pour une saison sauvage et rythmée.


Toutes les actualités / Actualité plus récente / Actualité plus ancienne